Menu

L'Auvergne au futur antérieur

Tout a commencé en 1993, par la rencontre d'une photographe, parisienne, avec un village du Haut-Livradois.
Séduite et captivée, Lily Franey a prolongé ses rendez-vous pendant plusieurs années et a su se faire adopter par tous. Elle a pu ainsi réaliser ces portraits intimes, ces portes entrebâillés sur des pans de vie, sur des moments de complicité et de partage.
Mais quel regard porteraient les autres sur ces photographies ?
Y verraient-ils un témoignage sur la transmission des valeurs ? Comment les enfants d'Auvergne voient-ils leur propre avenir, comment s'imaginent-ils quand ils auront eux-même 70 ans ?
C'est ainsi qu'est née l'idée d'un échange avec les élèves du collège de ce bourg qui ont laissé leur imaginaire et leur sensibilité aller en toute liberté face à ces photographies.
Ce travail est l'aboutissement de cette démarche conjuguée au futur antérieur.